L’écharpe à moins de 10 kilomètres du record du monde !!!

Amn_ville_1

Avec 46,054 kilomètres d’écharpes déjà tricotés au 26 novembre 2011, la tentative de record du monde de la plus longue écharpe est entrée dans sa dernière ligne droite !

Alsace_2

Lancé le 28 octobre 2009 par l'écomusée de l’avesnois et l'Office de Tourisme de Fourmies, ce défi un peu fou rassemble aujourd’hui plus de 3 500 tricoteuses (et quelques tricoteurs) dans plus de 85 départements français, en Belgique (région de Mons, Chimay, Charleroi et Liège), en Suisse et dans les villes jumelées avec Fourmies en Allemagne et en Espagne. Ces passionnés du tricot, âgés entre 5 et 101 ans, ne ménagent pas leurs aiguilles pour dépasser l'œuvre tricotée à Cardiff au Pays de Galles : la plus longue écharpe au monde avec ses 54,299 kilomètres.

Les_46_kilom_tres_d__charpe

Des écoles maternelles aux maisons de retraite, en passant par les collèges, les lycées, les centres culturels ou les associations locales, plus de cent groupes de tricoteurs se sont constitués dans toute la France et la Belgique .Ils ont apporté des mètres supplémentaires au défi de l’écharpe. Dans la catégorie « record personnel », on retiendra le record détenu par une Fourmisienne qui a tricoté à elle seule plus d’1 kilomètre d'écharpes !

Faremoutiers_2

Pas de longueur limite

 Les participants ont jusqu’au 31 juillet 2012 pour tricoter des écharpes et dépasser ainsi le record du Pays de Galles. Pour information, les Gallois avaient tricoté la plus longue écharpe du monde en 3 ans et 1 mois (d’avril 2002 à mai 2005). Notre objectif est de tricoter cette écharpe en moins de 3 ans (2 ans et 10 mois).

Pour Paul Schuler, le coordinateur du défi : « nous donnons une date limite, mais nous ne nous arrêterons pas au 54,299 kilomètres du record du monde ! Nous espérons dépasser ce record au printemps 2012, pour atteindre si possible les 60 kilomètres à la fin juillet. Ce serait la moitié des 120 kilomètres qui nous séparent de la ville de Roubaix, l’autre ex-capitale du textile et des 120 kilomètres du kilo de fil de laine le plus fin au monde qui a été produit à Fourmies durant près de 100 ans. Pour l’instant, tout va bien, nous sommes dans le bon tempo, avec près de 2 kilomètres d’avance sur nos objectifs ! ».

L__charpe_des_records_2

De la Bretagne à l’Alsace, de la Bourgogne au Nord Pas-de-Calais, en passant par la région parisienne ou la Picardie, ainsi qu’en Belgique, la première « récolte » estivale d’écharpes a été très bonne, avec plus de 15 kilomètres d’écharpes ramenés à Fourmies en 7 mois ! Il reste encore plusieurs kilomètres d’écharpes déjà tricotés que les organisateurs iront chercher dans les mois à venir.

Roubaix_1

Un appel aux dons de laine !

 Si les kilomètres d’écharpe continuent de s’empiler au fil des mois, avec une nette accélération depuis le printemps 2011, la matière première commence à manquer sérieusement, malgré les dons de pelotes en provenance du Relais Nord-Pas-de-Calais et de quelques familles. Les organisateurs du défi lancent donc un nouvel appel à la générosité, afin de pouvoir fournir en laine les nombreux clubs qui ont été créés un peu partout pour soutenir le défi de l’écharpe.

L__charpe_des_records_1

Le raccordement des écharpes pour n’en faire plus qu’une…

 Depuis quelques mois, des tricoteuses fourmisiennes abandonnent régulièrement leur ouvrage et  leurs aiguilles pour raccorder les écharpes entre elles, afin de fabriquer des roues de 120 à 130 mètres de long. Plus de 350 « roues » d’écharpes ont été réalisées à ce jour. Il restera une dernière étape : le raccordement de toutes ces roues à partir de juillet 2012 pour ne faire plus qu’une seule écharpe. Viendra ensuite l’étape de la validation du record de la plus longue écharpe du monde, par un huissier de justice d’ici la fin août et la demande pour l’obtention du label « Guinness World Records » en septembre.

L__charpe_des_records_4

Les 3 vies de l’écharpe

 Après sa réalisation et son homologation, l'écharpe connaîtra une « deuxième vie ». Elle servira de base à une installation artistique géante visible à partir de la fin septembre. Des plasticiens, artistes, tricoteuses et les habitants du territoire seront invités à créer une exposition à partir des 55 ou 60 kilomètres d’écharpe,  en imaginant plusieurs « mondes », avec par exemple une forêt enchantée, un espace de créations contemporaines, une maison dédiée aux rencontres « café’tricot », un village avec son jardin d’hiver….

Les_raccordeuses_de_l__charpe_des_records

Une grande fête réunissant plusieurs artistes textiles sera organisée le week-end d’ouverture de cette installation et pour célébrer le record du monde (les 15 et 16 septembre 2012 au musée du textile et de la vie sociale à Fourmies). Un « défilé symbolique », qui mettra à l'honneur cette écharpe des records, est également prévu dans les rues de Fourmies durant ce week-end.

Enfin, la troisième vie de l’écharpe sera consacrée à sa transformation  en  couvertures façon patchwork ou en petites écharpes au profit d’œuvres caritatives, dont le téléthon et l’UNICEF. Ces réalisations en laine seront également distribuées dans des centres et des refuges pour des « sans-abri », des orphelinats et toutes les structures sociales qui en feront la demande.

L__charpe_1

Renseignements pratiques :

Paul Schuler : coordinateur du défi l’écharpe des records : 06 62 85 60 11 / pschuler@netcourrier.com

Office de Tourisme de Fourmies et Environs : 03 27 61 16 79 / Ecomusée de l’Avesnois : 03 27 60 66 11

Mail du défi : echarpe@netcourrier.com

Retrouvez toute l’actualité du défi sur Internet : www.echarpedesrecords.com