Le 3ème kilomètre a été dépassé ce lundi 22 février à 15h25 !

3089

Lancé officiellement à la fin du mois d’octobre 2009 par l’écomusée de l’avesnois et l’Office de Tourisme de la région de Fourmies, le défi de réaliser la plus longue écharpe du monde vient de dépasser les 3 kilomètres et prend une ampleur nationale, voire même internationale, puisque des dizaines de tricoteurs belges et suisses viennent de rejoindre le mouvement !

Plus de 500 tricoteurs pour le défi ! 

A ce jour, ce sont près de 500 tricoteuses / tricoteurs qui se sont inscrits à ce concours. A cela, il faudra ajouter les dizaines de personnes qui tricotent pour le défi à Roubaix, Hirson, Bordeaux, Marseille ou Paris et dont les coordonnées et les écharpes n’ont pas encore été transmises ! Tous les jours, l’écomusée et l’office reçoivent des courriels ou appels téléphoniques, pour obtenir des renseignements ou pour s’inscrire au défi…

Bravo_madame__

 Un kilomètre supplémentaire en seulement 20 jours ! 

Après avoir atteint le premier kilomètre le 4 janvier 2010, puis un second kilomètre le 2 février, les deux structures partenaires du défi, sont heureuses de vous annoncer que les tricoteuses et tricoteurs de « l’écharpe des records » n’ont pas traîné en février... ! On peut même dire qu’ils ont accéléré la cadence, car il n’a fallu que 20 jours pour que la barre du 3ème kilomètre soit dépassée. Ce mardi 23 février, le compteur du défi affichait déjà 3 089 mètres. L’écomusée de l’Avesnois et l’Office de Tourisme de la région de Fourmies tiennent tout particulièrement à remercier les centaines de participants, qui acceptent de donner de leur temps pour cette « noble cause ». Un grand merci également à toutes les « locomotives » de l’opération qui ont déjà tricoté plus de 50 mètres d’écharpe à eux seuls ! L’écomusée et l’Office de Tourisme fourmisien remercient également tous les particuliers, ainsi que les entreprises « Créa’Laines » (à Mont d’Origny) et la dernière filature de Fourmies « MTE », avec sa laine « Cheval Blanc », qui ont offert au total plus de 6 000 pelotes de laine.

f_vrier_2010_090

Battre dans un premier temps le record de Beuvrages ! 

Pour information, le record de l’écharpe de 20 cm de largeur la plus longue du monde francophone, est actuellement détenu par des tricoteurs de Beuvrages et du Valenciennois. Il a été certifié le 6 décembre 2009 à 3357,40 mètres à l’occasion du Téléthon, par Maître Brienne, huissier de justice. Ayant appris l’existence de l’opération « l’écharpe des records », les coordinateurs de ce défi valenciennois ont décidé de poursuivre leurs efforts en 2010 et de rejoindre les tricoteurs de la région de Fourmies. L’objectif de l’écomusée et de l’office de tourisme est de pulvériser le record de Beuvrages en allant le plus loin possible, pour se rapprocher symboliquement des 120 kilomètres de distance entre la région de Fourmies et la métropole Lilloise. Pour rappel, l’écharpe doit impérativement mesurer 20 cm de large et être tricotée à la main. Toutes les techniques, tous les points, toutes les couleurs et toutes les laines sont acceptés.

f_vrier_2010_098

Appel aux dons de pelotes ! 

Malgré les généreuses donations de ces derniers mois, nos stocks de pelotes restent au plus bas ! La demande est particulièrement forte et les pelotes de laine partent « comme des petits pains »… C’est la raison pour laquelle l’écomusée de l’avesnois et l’Office de Tourisme de la région de Fourmies relancent un appel à la générosité et à la mobilisation générales. Si vous avez des restes de pelotes ou si vous connaissez une personne de votre entourage, même à l’autre bout de la France, qui possède de la laine ou qui est prête à faire un don pour « l’écharpe des records », n’hésitez pas à contacter le coordinateur du défi ou les structures partenaires. Nous rappelons qu’il faut l’équivalent de trois pelotes de laine de 50 grammes pour 1 mètre d’écharpe !

DSC01850

 Une écharpe solidaire ! 

Comme cela a été indiqué dés le lancement de l’opération, cette écharpe sera étendue pour la première fois dans Fourmies le 1er mai 2011 à l’occasion du festival « les éclats de mai » et du 120ème anniversaire de la fusillade du 1er mai 1891. Elle partira symboliquement de la dernière cheminée de filature à Fourmies (celle du musée du textile et de la vie sociale), avant de relier tous les quartiers et « d’habiller » le centre-ville de toutes ses couleurs, à travers un grand défilé festif qui rassemblera tous les participants du défi. Après avoir obtenu la certification du record du monde, cette gigantesque écharpe sera ensuite « reconditionnée » au profit de plusieurs associations caritatives et humanitaires. Des morceaux de l’écharpe seront également transformés en couvertures pour les refuges de la Société Protectrice des Animaux.

24_nov_2009___2

 Une multiplication des rencontres « Café’Tricot » à Fourmies 

Des rencontres « Café’Tricot » se déroulent jusqu’au 15 décembre 2010 tous les mardis et mercredis de 15h à 17h30, au musée du textile et de la vie sociale à Fourmies (site de l’écomusée de l’avesnois). L’Office de Tourisme de la région de Fourmies prend le relais tous les jeudis et vendredis à partir de 15 heures autour d’un café offert. Pour celles et ceux  qui ne savent pas tricoter ou qu’ils veulent apprendre de nouvelles techniques, des cours de tricot sont également proposés à l’office de tourisme de Fourmies, en parallèle avec les rencontres « Café’Tricot » ou tous les autres jours de la semaine, sur réservation.

Nord__clair

Les rencontres "Café'Tricot" à la Manufacture des Flandres à Roubaix - Photo Nord Eclair

 Toute la France se (re)met au tricot… et même jusqu’en Suisse et en Belgique ! 

De nombreuses villes françaises et structures ont été contaminées par ce défi et organisent des rencontres « Café’Tricot » ! C’est le cas notamment du musée de la Manufacture de Flandres à Roubaix, qui propose des ateliers « tricot » tous les mardis. Depuis, l’Office de Tourisme d’Hirson, le centre social d’Avesnes, le club du Point du jour à Anor, les villes de Trélon, du Nouvion en Thiérache, de Plérin en Bretagne et de nombreuses maisons de retraite en Nord-Pas-de-Calais/Picardie, ainsi que de nombreuses écoles ou collèges de l’arrondissement d ‘Avesnes (Féron, Fourmies, Waziers…), ont rejoint la dynamique. A cela, il convient d’ajouter les 97 « Café’Tricot », associés aux points de vente de « Bergère de France », qui ont décidé de s’inscrire au concours. De Marseille à Lille, de Bordeaux à Strasbourg, de Lyon à Guingamp… c’est désormais toute la France qui est concernée par « l’écharpe des records ». Signalons également, qu’un point relais du défi a été instauré à la maison du tourisme de Chimay en Belgique et que nous comptabilisons à ce jour une vingtaine de tricoteurs suisses et belges. Enfin, les tricoteurs de Saint-Symphorien-de-Lay (Loire), qui avait établi un précédent record à 3 125,33 mètres, ont décidé eux aussi de se remettre au tricot au bénéfice de « l’écharpe des records ». Une grande chaîne de solidarité entre tricoteurs francophones est donc en train de se créer...

DSC01852

Renseignements pratiques : 

Paul Schuler : Coordinateur du défi : 06 62 85 60 11 / pschuler@netcourrier.com ou echarpe@netcourrier.com 

Ecomusée de l’avesnois, Place Maria Blondeau – B.P. 65 - 59 612 Fourmies Cedex - Tel. : 03 27 60 88 87 c.thiebaut@ecomusee-avesnois.fr 

Office de tourisme de la région de Fourmies, 20a rue Jean Jaurès -59 610 Fourmies - Tel. : 03 27 59 69 97 / officetourisme.fourmies@wanadoo.fr 

Pour tout savoir sur l’actualité du défi : http://lalonguecharpe.canalblog.com